• Entre art et thérapie, mon chemin d'apprentie médiatrice s'enrichit régulièrement d'expériences, de rencontres... et je constate à nouveau que je me dirige vers des univers plus artistiques que soignants... pour l'instant !

    Initiés pendant les expériences sensorielles urbaines cet été, mes échanges dansés avec la ville se poursuivent lors de rendez-vous ou de performances orchestrés par Katia. Chacun des projets qu'elle me propose vient s'inscrire comme un prolongement évident des graines que j'avais semées dans ma danse... encore une rencontre qui me fait avancer !

    Alors mon fil s'écrit dans l'espace, dans le mouvement... je vis l'expérience du processus créatif, je m'éloigne un peu des livres ... pour mieux y revenir !


    votre commentaire
  • Se poser deux jours à l'INECAT et poser noir sur blanc les idées que m'inspirent les perspectives de cette rentrée...

    Confronter la réalité et ses priorités aux rêves qui permettent de voir plus loin, de construire mes projets en cohérence avec ce qui je suis...

    Un trait d'union qui danse... et accompagne en mouvements les liens qui se dessinent et déplacent ceux qui, apparemment figés dans des univers clos, osent s'ouvrir à d'autres possibles.

     

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p><o:p> </o:p>

    votre commentaire
  • "On ne fait pas du théâtre, on le cherche...." ce court extrait du "génie du bois" d'olivier balazuc, entendu samedi pendant ma déambulation dans le théâtre de la cité, m'inspire une transposition, certes un peu facile, et pourtant ...

    "je ne fais pas de la danse, je la cherche!"    


    votre commentaire
  •  Comment ne pas tomber sous le charme de l'apaisante performance orchestrée par Odile Duboc ? Dans la citadelle de Besançon, amateurs et professionnels de la danse ont construits des paysages de formes et de mouvements dans lesquels j'ai plusieurs fois ressenti l'envie de me glisser, mais je suis restée à ma place de spectatrice... respectant leurs espaces et leur travail.J'ai trouvé sur internet un blog qui retrace les mois de préparation, une belle aventure pour un résultat enchanteur ! (http://pirsong.over-blog.com/)


    votre commentaire
  • Je suis restée « perchée » quelques jours alors que les autres participantes évoquaient déjà la « redescente »... peut être parce que je me suis trouvée dans cette semaine, et sentie si vraie que le retour à l'effort du faire semblant ne me dit plus rien.

    Je remets en question mes choix passés et ma vie présente, un peu troublée certes mais moins aveuglée maintenant que je sais où je me situe et dans quelle direction j'ai envie de m'engager.


    A l'INECAT, le principe de "la création comme transformation" est sans cesse présent et je n'en ai jamais douté. Aujourd'hui, je peux dire que je l'ai vécu... et même éprouvé!


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique