• Christian Bourigault

     "C'est en travaillant en tant que psychomotricien dans le milieu paramédical et psychiatrique que j'ai découvert ma passion pour le corps symptôme, le corps comme langage. La danse a été ensuite la concrétisation de cette passion, le corps a fini alors de prendre entièrement sa place dans mon histoire et s'est installé définitivement sur scène.
    Ce fut d'abord en tant qu'interprète. Plaisir immense dans ces dix années de traversée de différents territoires de la danse (Bagouet, Aubin, Duboc, Appaix et les autres).
    Après cette jubilatoire mais aussi frustrante traversée des imaginaires des autres et leur incarnation dans de multiples états de corps, s'impose la nécessité de se recentrer, de se retrouver, de se raconter.
    Conscient de cette puissance d'avoir une parole publique, non pour expliquer ou pour convaincre, mais pour émettre une parole poétique avec cette utopie de vouloir que les choses bougent. Amener du mouvement (de pensée) par le mouvement (des corps). Impossible de faire ce métier sans cette utopie fondamentale, cette nécessité-là."*



    * in "Christian Bourigault", Editions W - ADDIM 89, Librairie de la Danse, Collection Chorégraphes d'aujourd'hui, 1998.


    http://www.lescarnetsbagouet.org/fr/oeuvre/inter02/index.html