• Samedi

     

    Que ce soit en stage avec Soizic, dans l'atelier théâtre de Corine, avec le groupe de l'hôpital de jour ou dans les cours de jazz et détent'danse, j'ai déjà souligné les intérêts que je trouvait dans les « petits groupes ».... Incontestablement, la qualité de travail y est meilleure. Les « samedis de danse(r) » ne font pas exception à cette règle.



    Hier, une dizaine de danseurs manquaient à l'appel... mais ceux qui étaient présents ont réchauffé la salle à leur place. J'ai beaucoup apprécié la qualité de concentration dans laquelle nous étions.



    Ma boite à outil s'est enrichit d'une nouvelle variation autour de l'axe, un enroulé/déplié simple qui fait aussi intervenir du plié et des directions... j'ai donc un premier exercice pour l'atelier relais de mercredi prochain! Sa simplicité devrait faciliter le temps d'apprentissage et permettre au groupe d'entrer rapidement dans une dynamique d'ensemble dansé.



    Travaillant actuellement sur sa nouvelle création, « duelles », Christian nous a fait partager une phrase chorégraphique ainsi que certains dispositifs de son élaboration... des situations en duo (évidemment!) sur la notion d'espace proche, puis l'idée du corps comme un objet encombrant (les résultats sont assez burlesques, à vivre et à voir).



    Dans ce partage, j'ai repensé au groupe de l'hôpital qui expérimente avec Carlo l'objet de la prochaine création de la compagnie de Paco Dècina.







    Bande son: Collected -MASSIVE ATTACK-


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :